top of page

par les trous de la broderie

Broderie sur lin, dimensions variables, 2019-2022

Brodeuses : V. Vyunitskaya, A. Geisen, E. Reznik.

 

En Ukraine, la broderie est toujours importante pour décorer des vêtements, le linge de la maison et des objets rituels. J'ai fait revivre la broderie traditionnelle en points de croix pour représenter l’espace migratoire à travers les plantes. En réalisant la broderie des deux côtés du tissu, celui-ci devient un espace tri-dimensionel. Il n’y a plus de recto, plus de verso, l’étoffe est un seul espace où les fils, tels que les racines végétales, passent d’une surface à l’autre par les trous de la trame de lin.

Vues de l'exposition "Détisser, dévoiler : paysages chiraux de l'exil", L'Imagier, Gatineau, 2022.

Photos : G. L'Heureux.

bottom of page